À Propos de l'ostéopathie

"Seuls les tissus savent"
Rollin E. Becker

C'est quoi?

L'ostéopathie est une thérapie manuelle douce curative et préventive visant à améliorer et maintenir votre état de santé en redonnant un équilibre global à votre corps et une bonne mobilité à toutes les structures du corps.
Un des grands principes de l'ostéopathie est la relation entre la structure et la fonction. Si la structure est libre, alors la fonction se fera de façon optimale et l'état de santé sera préservé.
L'ostéopathe ne travaille pas uniquement sur les os et les articulations mais également sur les organes, le crâne...
C'est une approche globale du corps, c'est-à-dire que l'ostéopathe ne se focalise pas uniquement sur le motif de consultation mais a pour objectif de trouver la cause de votre symptôme et vise à améliorer et préserver votre état de santé dans son ensemble. 
L'OMS définit d'ailleurs la santé comme "un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité".
Tout le monde peut donc bénéficier d'une prise en charge ostéopathique.

 

Dans l'idéal, chaque personne devrait consulter un ostéopathe au moins une fois par an en prévention.

Pour qui?

Pour les nourrissons,

dès que possible, certains voient d'ailleurs un ostéopathe à la maternité;

pour un bilan préventif tout d'abord, afin de vérifier s'il n'y a pas de tensions liées à la position in utéro ou à un accouchement difficile; pour vérifier s'il n'y a pas de torticolis congénital, qui pourrait à terme entraîner une plagiocéphalie, c'est-à-dire la "tête plate"; pour traiter une plagiocéphalie qui n'est pas liée à un torticolis, pour soulager les troubles de la digestion, tels que les coliques, les régurgitations, les reflux, les troubles ORL (otites, bronchites...) et aussi un état de tension global ou des pleurs incessants sans cause particulière à priori...

Pour les enfants,

aux grandes étapes du développement psychomoteur, tel qu'à l'apprentissage de la position assise entre 6 et 8 mois, à la marche vers 1 an, lorsqu'il y a des troubles ORL (rhinites et otites  à répétition),  pour prévenir des problèmes de posture, des éventuelles chutes, des angoisses, des insomnies, les enfants dits "hyperactifs", agités ou au contraire, rêveurs...

A.T.-Still.jpg

Andrew Taylor Still, fondateur de l'ostéopathie.

Pour les adolescents,

pour un travail global afin de les aider à mieux vivre tous les changements liés aux modifications physiques et hormonales importantes, pour des troubles de la posture, pour tous types de douleurs, en cas de pratique sportive importante, en cas de stress, pour un suivi en cas de traitement orthodontique qui peu entraîner des maux de tête, maux de dos, troubles de la concentration, de l'humeur...

Pendant la grossesse

pour les nausées, les vomissements, les troubles du transit, les lombalgies, les dyspnées (essoufflement), la fatigue, les sciatiques, les pubalgies et en suivi du post partum pour retrouver une posture confortable et traiter des douleurs qui peuvent persister après l’accouchement. 

Pour les sportifs,

afin de garder une bonne mobilité et donc de maintenir et d'améliorer vos performances, en cas de douleur gênant votre pratique, en cas de blessure (entorse, fracture, déchirure musculaire, tendinite)...

Pour les adultes et les personnes âgées, pour des douleurs musculo-squelettiques, tels que la lombalgie, la cervicalgie, les névralgies, les tendinites, les troubles du sommeil, la fatigue, le stress, la dépression, le burn-out, les troubles de la digestion, les suites d'une chirurgie...